C'est le moment de revenir.

Avec un nouvel ordinateur tout neuf, c'est le moment. Je ne suis plus obligé d'appuyer comme un malade sur les touches du clavier  pour écrire et je reprends mes quartiers de printemps-été-automne en Bretannie. D'ailleurs, j'en profite pour passer un message personnel à Personne... tu es invité ici, à Sarzeau, quand tu veux, et aussi longtemps que tu veux pour m'aider à configurer ce nouvel ordi, et trinquer ensemble, bordel, depuis le temps qu'on en parle, parce que le virtuel, merde, ça commence à me fairecheee ! Et tu pourras rester le temps que tu voudras, nourri, logé, mais pas caliné. Pour ça, vaut mieux que tu viennes équipé !

Cela dit, c'est aussi le bon moment  pour lancer la troisième guerre mondiale. Ah oui, je ne t'ai pas dit, cet hiver outre l'éxécution de travaux pharaoniques dans l'appartement Courbisien de mon espousée, j'ai passé mon diplome de guerremondialologue. C'est donc le bon moment pour déclencher la 3è. Quatre bonnes raisons à ça :

- Commencer par un conflit en Crimée, ça rappelle bien la guerre de Crimée de 1854-1856 qui mit le feu à L'Europe et qui vit la défaite de la Russie. On leur doit bien une revanche après les beaux Jeux Olympiques qu'ils nous ont offert.

- L'Anschluss de la Crimée par Poutine, est une belle répétition de l'Anschluss de l'Autriche par Hitler, avec comme à l'époque un lavage de mains en bonne et due forme des pays occidentaux.

- Ensuite je vous rappelle qu'on est en 2014, et que dans un siècle le millésime 14 est très favorable à l'ouverture d'un conflit mondial.

- Enfin, je pense que ce cher Vladimir à toutes les qualités de grand démocrate éclairé qui faisait toute la qualité de ce bon Adolf.

Et si cette guerre mondiale te fait peur, rassure-toi, tu as encore une chance d'y échapper. Avant qu'elle n'éclate, tu as le temps de mourir d'un cancer du poumon, vu les niveaux de pollution de l'atmosphère terrestre.